La maison est à finir de rénover

J'ai acheté et commencé à retaper cette batisse pour le grand local du rez de chaussé, sa maison d'habitation et son jardin intérieur.

Maintenant que ma  maman de qui j'étais venu m'occuper à Luchon est décédée, je retourne dans ma région et quitte avec regrets cette belle vallée de Bagnères de Luchon.

J'ai fais beaucoup de travaux en particulier la refection et consolidation des murs en pierres d'origine, changé tous les planchers sauf celui de la partie "grange" qui reste à poser, entièremennt refait deuxième étage (trois chambres) isolé et lambrissé et l'électricité et la plomberie des pièces habitées en ce moment.

Pour les travaux qui restent à faire, le premier étage n'étant pas le plus difficile ni le plus onéreux, c'est surtout l'aménagement du local du bas qui sera la préoccupation du futur acquéreur.

S'il peut malgré les travaux en cours comme moi habiter la maison immédiatement, il transformera le local du rez de chaussé en buanderie, local de service (ski, vélo, équipements, atelier etc...), pièce de jeu pour les enfants, garage.

Il peut être transformé en appartement en rez de jardin et loué histoire d'amortir le prix de l'achat.

Le sol de ce local est en partie en terre battue et il faudra prévoir une chape et l'habillage des murs en placo-plâtre par exemple pour faire joli.

Il faut savoir que ces travaux ont un coût qui ne sera pas le même si le propriétaire fait les fait lui-même ou appel à des artisans qui proposeront des devis toujours sur-évalués mais ainsi va la vie. ;)

Deux sortes de "clients" peuvent s'intéresser à cette maison.

- Les artisans ou bons bricoleurs qui finaliseront ce qui a déjà été entrepris et auront au final une maison de rêve en un lieu magique au pied des montagnes.

- Les investisseur avisés qui auront compris qu'on peut avec quelques finances transformer ce bien exeptionnellement situé en plein centre de Luchon mais indépendant en modules locatifs ou co-propriétés intéressant les curistes, randoneurs et skieurs cherchant le calme et les amoureux de l'Espagne toute proche.

 

 

Les commentaires sont fermés.

Fil RSS des commentaires de cet article